Raccorama, 1998-2009

De la poudre de mica est répandue sur le sol en tas rigoureusement
identiques selon un motif all over mis en valeur par la lumière froide
des projecteurs iodure. Une diffusion sur plusieurs haut-parleurs est
composée à partir d'un logiciel de "synthèse granulaire" qui simule le
comportement des flux sonores en mouvement.

Mica dust is spread out on the floor in strictly identical heaps, following an all over pattern emphasised by the cold light of iodide spotlights. Several loudspeakers are broadcasting a sound piece composed with the help of a “granular synthesis” software program simulating the patterns of sound flux in motion.

Vues des expositions No(t)Music, Fort du Bruissin, Francheville, 2009,
Pascal Broccolichi, Château de Fraïssé-des-Corbières, 2009
et Ainsi de suite 3, C-R-A-C, Sète, 1999.
Courtesy FRAC PACA, galerie Frédéric Giroux

© Nicolas Floc'h, Pascal Broccolichi

Collection FRAC PACA



Construire des ruines / Thierry Davila (pdf file)

De la grotesque / Thierry Davila (pdf file)

"Le fort du Bruissin monte le son - Emmanuelle Lequeux" (pdf file)


"NO(T)MUSIC PUMP UP THE VOLUME - Florence Meyssonnier" (pdf file)



Extrait audio consultable sur demande
pbroccolichi@wanadoo.fr